Le Fiscaliste.fr > Défiscalisation > Réduire ses impôts avec les fonds d’investissement de proximité

Réduire ses impôts avec les fonds d’investissement de proximité

Plusieurs types d’investissement donnent l’occasion aux particuliers de défiscaliser. En effet, l’investissement dans les FIP fait partie des moyens pratiques pour bénéficier d’une imposition réduite. En investissant dans ce domaine, les particuliers peuvent bénéficier d’une réduction pouvant atteindre les 25 % sur le montant investi. Toutefois, il existe un plafond pour l’investissement que ce soit pour un célibataire ou un couple.

Focus sur les FIP

Les FIP résultent l’article 26 de la loi pour l’initiative économique du 1er août 2003. Ils sont également aménagés par l’article 23 de la loi de finances de l’année 2005. Ils sont également mis en place grâce à l’article 93 de la loi en faveur des PME. Par définition, ce sont des FCPR ou fonds communs de placement à risques. L’actif de cet investissement sera restitué au moins à 60 % des titres de PME européennes. D’ailleurs, il ne s’agit pas de toutes les PME, mais seules les PME œuvrant dans une activité dans une zone, sélectionnée par le fonds. De plus, l’investissement se limitera à quatre régions limitrophes.
Généralement les FIP sont composés de 60 % des PME qui sont soumises à l’impôt sur les sociétés et ont plus de 250 employés. Les FIP sont également constitués d’entreprises réalisant moins de 50 millions d’euros comme chiffre d’affaires. Bien évidemment, il faut que ces PME exercent dans les 4 régions limitrophes. Dans ce même cadre, l’actif FIP devra avoir au moins 10 % en titres de sociétés. Il faut également que ces derniers répondent à des conditions précitées. Pour bénéficier de ces investissements, les PME devront être juridiquement constituées depuis plus de 5 ans.

Fonctionnement d’un FIP

En l’occurrence, la période de souscription est une variable à ne pas négliger. En effet, chaque Fonds d’investissement de proximité est relativement ouvert durant la souscription. Simplement, ce dernier sera disponible durant une période fixée et limitée à l’avance. La durée pour la souscription à l’investissement est variable, mais une fois que cette période sera déterminée et clôturée, il ne sera plus possible d’investir dans le FIP en question. D’ailleurs, les parts FIP donnent l’occasion à l’actionnaire de bénéficier d’une réduction d’impôt. Pour bénéficier d’une défiscalisation, il faudra investir les fonds avant le 31 décembre de l’année en question. Par ailleurs, la réduction d’impôt sera égale pour un investissement en juin ou en novembre de l’année même. Il faut également préciser que les fonds misés dans les FIP ne seront pas disponibles pour les retrait ou autre type de mouvement fiscal.

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Ils parlent de nous