Le Fiscaliste.fr > Pinel > L’encadrement des loyers Pinel

L’encadrement des loyers Pinel

Si vous décidez d’acquérir un logement en loi Pinel, vous avez l’obligation de le louer pendant la durée choisie de 6, 9 ou 12 ans. Les loyers demandés aux locataires sont plafonnés, il y a donc un maximum à ne pas dépasser et il sera en l’occurence plus faible que la concurrence. Si votre plafond est de 600 euros, vous ne pourrez pas louer votre bien au delà, le déclaratif d’imposition 2044EB en sera le garant.

Le territoire est maillé en Zones et le fisc a déterminé des loyers par mètre carré.

Loyer de base / m² Coefficient multiplicateur
Zone A bis 16,83 € Surface < 38 m² : 1,2
Surface > 38 m² : 0,7 + 19/S*
Zone A 12,50 €
Zone B1 10,07 €
Zone B2 et C 8,75 €
DOM, Saint-Martin et Saint-Pierre de Miquelon 10,14 €
Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Iles Wallis-et-Futuna 12,55 €

Donc si votre bien fait 50 mètres carrés et qu’il se trouve en zone A Bis, le calcul du plafond des loyers donne 50*16,83 = 841,5 euros auquel on rajoute un coefficient multiplicateur de 0,7+19/ surface m2. Donc le loyer est en réalité de (0,7+(19/50))*50*16,83= 908,82 euros

Ce coefficient multiplicateur ne peut pas dépasser 1,2, si c’est le cas, il est automatiquement réajusté.

 

Add Comment

Click here to post a comment

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Ils parlent de nous