Le Fiscaliste.fr > Gestion de patrimoine > Le métier de CGP

Le métier de CGP

Le conseiller en gestion de patrimoine (CGP) est un spécialiste de la finance et du droit qui va donner des conseils d’investissements à des entreprises ou des particuliers qui souhaitent optimiser leurs placements. Il peut être sollicité aussi bien pour réduire ses impôts que pour augmenter sa pension de retraite ou encore investir dans l’immobilier, entre autres.

Qu’est-ce qu’un CGP ?

Le CGP est un expert que vous appelez pour optimiser vos placements et, donc, pour vous faire gagner plus d’argent. L’une de ses compétences fondamentales est la connaissance parfaite de l’environnement et du contexte juridique, financier et économique du pays dans lequel vivent ses clients.

Il travaille soit en indépendant soit pour une structure financière de type banque ou compagnie d’assurances.

Un CGP professionnel sera obligatoirement inscrit à l’ORIAS, registre qui permet de vérifier la compétence du CGP.

Il a le plus souvent un BAC + 5 en poche et commence à travailler avec un salaire brut de 2 000 euros bruts par mois mais ses émoluments peuvent vite grimper au fur et à mesure qu’il se forge une réputation.

Il est payé à l’acte (entre 500 et 20 000 euros selon la complexité de l’opération) ou sous formes d’honoraires. Il touche également des rétrocommissions sur les produits financiers vendus à ses clients.

Pourquoi faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine ?

Le CGP va dans un premier temps analyser le patrimoine de son client puis dans un second temps proposer une série d’investissements. Le client peut alors accepter ou refuser ses placements.

Le CGP va se substituer aux établissements bancaires traditionnels qui n’apportent plus suffisamment de solutions à leurs clients.

Ces clients vont alors faire appel à un CGP pour tous types de problématiques.

Selon les revenus et le patrimoine à disposition de ses clients, le CGP va proposer des solutions adaptées d’investissement dans l’immobilier, dans l’épargne, dans des produits d’assurance, etc. L’objectif pourra être ainsi de réduire ses impôts via un dispositif de défiscalisation adapté, de transmettre son patrimoine à ses enfants de manière efficace ou de préparer sa retraite, voir simplement construire un portefeuille d’actifs.

D’une manière générale, un bon CGP aura une vision à long terme et saura proposer des solutions adaptées au cas par cas en fonction de ses connaissances et de son réseau.

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Les sujets chauds du mois

Ils parlent de nous