Le Fiscaliste.fr > Défiscalisation > Réussir son investissement dans l’art

Réussir son investissement dans l’art

Nombreux sont ceux qui sont tentés par l’investissement dans l’art. Le marché de l’art offre de belles opportunités pour qui veut se constituer un patrimoine et dégager des bénéfices.

Une valeur à part

Considéré par certains comme un marché risqué en raison d’une forte volatilité, le marché de l’art présente l’avantage de na pas être en corrélation avec les autres valeurs. Ainsi un krach boursier n’affectera pas directement les valeurs, ce qui constitue ainsi une diversification intéressante pour qui a des actifs à placer. Naturellement, le risque de volatilité sera réduit en cas d’achats réfléchis sur des artistes ou des objets qui présentent une certaine stabilité depuis de nombreuses années. L’étude des prix sur une vingtaine d’années est un préalable nécessaire pour qui souhaite limiter la prise de risque, de même qu’une diversification du types d’œuvres, en utilisant comme variable les artistes de statut renommée ou les nouveaux talents, les époques, les différents types de créations.

Un achat vérifiable

Internet a révolutionné le marché de l’art en donnant la possibilité de faire des offres ou des achats en ligne via des maisons de vente ou des galeries. Mais surtout internet est un formidable outil pour vérifier la valeur d’une oeuvre. Il est possible de comparer les prix avec les autres ventes similaires ayant été réalisées, de vérifier la parcours d’un artiste pour garantir l’attribution de l’oeuvre, de connaître les variantes, le nombre d’exemplaires, la tendance du marché sur de nombreuses années. Jamais l’acheteur n’a disposé de autant d’information pour sécuriser un achat. Que vous souhaitez réaliser vos achats en galerie, sur les ventes aux enchères ou en ligne, l’appréciation de la valeur d’une oeuvre est aujourd’hui maîtrisable pour quiconque prend le temps de réaliser les vérifications.

Un marché porteur et avantageux

Sur une quinzaine d’années, les prix ont en moyenne augmenté de 100%, il n’est pas rare qu’un artiste prenne 10% en une année. Si l’inverse peut aussi arrivé, la demande croissante d’œuvres artistiques, notamment du fait du nombre croissant d’acheteurs dans le monde, avec une forte demande venant des pays asiatiques, maintient le marché sur une courbe ascendante. La multiplication des musées participe aussi à l’explosion des prix. Il s’installe une véritable situation concurrentielle entre les différents établissements qui cherchent à obtenir les oeuvres les plus côtés pour afficher leur grandeur. Au niveau des avantages, citons la non prise en compte du patrimoine artistique dans le calcul de l’impôt sur la fortune, et bien évidemment la facilité de transmission du patrimoine.

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Ils parlent de nous