Le bulletin de paie simplifié
Actualités

Le bulletin de paie simplifié

Si vous êtes salarié et que vous recevez un bulletin de paie simplifié, ou si vous êtes employeur et que vous êtes concerné par cette nouvelle forme de bulletin de paie, vous êtes au bon endroit !

Le 07/06/2022 par Jean-Luc Moreau

Le bulletin de paie simplifié ou clarifié est obligatoire pour toutes les entreprises depuis le 1er janvier 2018. Ce nouveau modèle de bulletin de paie a été établi pour simplifier la lecture et la compréhension du bulletin. La réforme porte donc sur l’obligation d’adopter une présentation particulière.

Pour une lecture simplifiée du bulletin de paie

Ce changement de format du bulletin porte sur les mentions obligatoires qui doivent y être portées. L’objectif étant d’améliorer sa compréhension, le bulletin simplifié ne fait plus apparaître les taux de cotisations patronales en détail. L’ensemble des cotisations dues par l’employeur apparaissent sous un libellé unique « Autres contributions dues par l’employeur ». Les cotisations salariales sont regroupées par famille de risque pour limiter le nombre de lignes. Les noms des familles de cotisations sont fixés et doivent être utilisés tels quels par les entreprises. Les libellés à utiliser pour chaque famille de cotisations sont également déterminés et simplifiés pour être plus clairs. Cette mesure permet donc également une harmonisation des présentations des bulletins entre les entreprises.

Les nouvelles mentions obligatoires à faire apparaître

Désormais, tout bulletin de paie délivré devra comporter les mentions suivantes :

  • L’identité de l’employeur (nom, adresse, n°SIRET, code APE ou NAF)
  • L’identité du salarié (nom, emploi, niveau ou coefficient hiérarchique)
  • La convention collective applicable
  • La période de paie concernée et le nombre d’heures travaillées, en distinguant celles payées au taux normal de celles comptabilisées en heures supplémentaires
  • Les dates et indemnités versées relatives aux congés pris sur la période
  • Le salaire brut, les primes, les avantages en nature, les frais professionnels et tout autre montant soumis aux cotisations patronales et salariales
  • Le montant, l’assiette et le taux des cotisations sociales regroupées par famille : santé, accidents du travail-maladies professionnelles, retraite, famille-sécurité sociale, assurance chômage, cotisations statutaires ou prévues par convention collective
  • Le montant et l’assiette des cotisations patronales regroupés sur une seule ligne
  • La nature et le montant des autres versements et retenues comme la prise en charge du forfait transport par exemple
  • Le salaire net versé
  • La date de versement
  • Le « super brut », c’est-à-dire le montant total versé par l’employeur : le brut et les cotisations et contributions à sa charge
  • Les exonérations applicables
  • La mention du site service-public.fr
  • La mention sur la conservation sans limite de durée du bulletin

La non application de cette nouvelle présentation est passible d’une amende de 450 euros pour les personnes physiques et 2 250 euros pour les personnes morales, par bulletin irrégulier délivré.

Les avantages du bulletin de paie simplifié

Rémunération simplifiée, professionnelle, 4k, hautement détaillée

  1. Meilleure compréhension pour les salariés : Avec moins de lignes et une classification plus intuitive, les salariés peuvent comprendre plus facilement comment est calculé leur salaire net. Cela pourrait également réduire le nombre de questions ou de litiges concernant la rémunération.
  2. Harmonisation et standardisation : Avec des bulletins de paie suivant un modèle standard, cela facilite également la gestion RH pour les entreprises qui emploient du personnel sur plusieurs sites ou dans plusieurs régions.
  3. Gain de temps pour l’employeur : L'absence de détail sur les taux de cotisations patronales et la réduction du nombre de lignes peuvent permettre un gain de temps lors de la réalisation des paies.
  4. Facilité pour les démarches administratives : Le bulletin simplifié peut faciliter certaines démarches administratives, comme la demande d’un prêt ou la location d’un appartement, car les informations essentielles sont plus facilement repérables.

Les limites du bulletin de paie simplifié

  • Moins de détails pour les salariés curieux : Pour ceux qui souhaitent comprendre en détail la structure de leur rémunération, le bulletin simplifié peut sembler trop global.
  • Adaptation nécessaire : Les entreprises, en particulier les PME, ont dû s'adapter à ce nouveau format, ce qui peut avoir engendré des coûts initiaux en formation ou en mise à jour de logiciels.
  • Des questions restent en suspens : Même si le bulletin est plus clair, certains employés peuvent toujours avoir des questions, en particulier concernant les exonérations applicables ou le « super brut ».

Conclusion

Le bulletin de paie simplifié, bien que constituant une amélioration majeure en termes de clarté et de standardisation, peut toujours être sujet à des interrogations. Il est donc essentiel pour les entreprises d'accompagner cette transition par une communication adaptée et une mise à disposition de ressources pour répondre aux éventuelles questions des salariés. 

La simplification administrative est une avancée, mais elle doit être mise en œuvre de manière réfléchie pour garantir une transition en douceur pour tous les acteurs concernés.

Le bulletin de paie simplifié

Crédits photo : Shutterstock / UD. Guillaume

photo auteur

Jean-Luc Moreau

J'ai fait des études dans le droit fiscal et j'ai travaillé pendant des années dans un cabinet de conseil fiscal. Je suis passionné par la complexité et l'évolution constante de la legislation fiscale (oui, ça existe !), et je partage mon expérience en tant que rédacteur à temps partiel.
Autres articles
Préparer sa déclaration fiscale
Préparer sa déclaration fiscale

Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière de préparer votre déclaration fiscale et de profiter au mieux de vos droits fiscaux, cet article est fait pour vous.

Le 12/09/2022 dans Impôts et fiscalité par Jade A.
Déchiffrer son revenu fiscal de référence: guide pratique
Déchiffrer son revenu fiscal de référence: guide pratique

Découvrez comment comprendre et optimiser votre revenu fiscal de référence pour mieux gérer vos finances et optimiser vos déclarations de revenus.

Le 27/11/2023 dans Impôts et fiscalité par Jade A.
Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir en détail le fonctionnement du CITE et les conditions à remplir pour en bénéficier.

Le 03/04/2022 dans Impôts et fiscalité par Clémence Decosse
Fiche de paie : Le guide ultime pour la créer pas à pas
Fiche de paie : Le guide ultime pour la créer pas à pas

Comment bien structurer et rédiger une fiche de paie conforme aux normes

Le 23/08/2023 dans Impôts et fiscalité par Jean-Luc Moreau
Comment devenir Consultant fiscal ?
Comment devenir Consultant fiscal ?

Découvrez comment devenir consultant fiscal et quelles sont les compétences nécessaires pour réussir dans ce domaine.

Le 13/02/2023 dans Impôts et fiscalité par Clémence Decosse
Les SOFICA : définition et fonctionnement
Les SOFICA : définition et fonctionnement

Les SOFICA (Sociétés de Financement de l'Industrie Cinématographique et de l'Audiovisuel) sont des sociétés de financement qui ont pour objectif de soutenir l'industrie cinématographique et audiovisuelle en France. Elles sont...

Le 23/10/2022 dans Placements par Clémence Decosse
Fond commun de placements dans l’Innovation
Fond commun de placements dans l’Innovation

Si vous êtes intéressé par l'investissement dans les entreprises innovantes, l'achat de parts de FCPI peut être une option intéressante à étudier.

Le 09/09/2022 dans Placements par Jean-Luc Moreau
Guide essentiel : timbre fiscal pour passeport
Guide essentiel : timbre fiscal pour passeport

Découvrez comment et où acheter votre timbre fiscal pour votre passeport en toute simplicité. Toutes les informations utiles en un clic.

Le 28/11/2023 dans Actualités par Jean-Luc Moreau
Faire tomber un usufruit : comprendre et agir
Faire tomber un usufruit : comprendre et agir

Comprendre le concept de l'usufruit et apprendre comment le faire tomber pour en tirer le maximum de profit : découvrez les étapes à suivre pour réussir avec cet article détaillé.

Le 21/08/2023 dans Gestion de patrimoine par Jean-Luc Moreau