Comment déclarer l’IFI ?
Impôts et fiscalité

Comment déclarer l’IFI ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment déclarer l'IFI en France et vous donner des conseils pour bien préparer votre déclaration et éviter les erreurs courantes.

Le 13/04/2022 par Jade A.

Depuis 2018, l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) a pris la place de l'ancien Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF). Concentré uniquement sur la fortune immobilière, cet impôt a ses propres modalités de déclaration. Pour vous aider à naviguer dans ce processus, voici un guide succinct.

Qui doit déposer une déclaration d’IFI ?

Chaque année, les redevables de l’IFI doivent déposer une déclaration auprès du centre des impôts des particuliers duquel ils relèvent. Les personnes physiques ayant un patrimoine immobilier dont la valeur nette imposable (après application des différents abattements) est strictement supérieure à 1 300 000 euros sont dans l’obligation de souscrire une déclaration avant la date limite de dépôt. Cette date limite dépend à la fois du mode de déclaration (papier ou électronique) et du département de domicile du contribuable.

Que déclarer ?

L’IFI se calcule sur la base des biens qui sont en possession du contribuable à la date du 1er janvier de l’année d’imposition. Il s’agit de la somme de la valeur des biens immobiliers imposables de laquelle il faut déduire les dettes à la charge d’un membre du foyer fiscal et qui sont afférentes aux actifs imposables. Il est important de noter que certains bien sont exonérés, et que l’habitation principale du contribuable bénéficie, comme pour l’ISF, d’un abattement à hauteur 30% de sa valeur.

Puis-je déposer ma déclaration sous la forme papier ?

Imposante demeure prend toute la vedette

Les contribuables résidents français déjà imposés à l’ISF recevront automatiquement une déclaration IFI papier à domicile. A défaut, il est possible d’en télécharger un exemplaire à partir du site internet impôts.gouv.fr dans la rubrique formulaire.

Suis-je dans l’obligation de déclarer en ligne ?

Pour l’imposition 2018, si les contribuables disposent d’un accès à internet et d’un revenu fiscal de référence 2016 supérieur à 15 000 euros, ils sont dans l’obligation de déclarer leur IFI de façon dématérialisée.

Quels sont les risques en cas de défaut de déclaration ou d’erreurs ?

En cas de déclaration sous-évaluée ou incomplète, des intérêts de retard sont appliqués à hauteur de 0,20 % par mois de retard. L’administration tolère toutefois une marge d’erreur de 10 % si un bien est sous-évalué de façon involontaire par le contribuable.

En revanche, en cas de retard de déclaration, deux types de majoration peuvent être appliquées. Si le retard ne dépasse pas 30 jours après la date limite de dépôt, un taux de 10 % de l’impôt dû est appliqué. Si le délai de 30 jours est dépassé, le taux applicable est de 40 %.

Éligibilité

Imposante demeure prend toute la vedette

Si vous possédez un patrimoine immobilier dont la valeur nette dépasse 1 300 000 euros après abattements, vous êtes redevable de l'IFI. Le dépôt de votre déclaration doit se faire annuellement auprès du centre des impôts des particuliers dont vous dépendez. Les dates limites de déclaration varient selon votre département de résidence et le mode de déclaration choisi.

Biens à déclarer

L'IFI se base sur la valeur des biens immobiliers que vous possédiez au 1er janvier de l'année d'imposition. De cette valeur globale, déduisez les dettes afférentes à ces biens. Certains biens, comme votre résidence principale, bénéficient d'un abattement de 30% de leur valeur.

Mode de déclaration

Si vous étiez auparavant assujetti à l'ISF, vous recevrez automatiquement une déclaration IFI papier. Si ce n'est pas le cas, le formulaire est disponible sur le site officiel des impôts. Toutefois, en 2018, si votre revenu fiscal de référence de 2016 est supérieur à 15 000 euros et que vous avez un accès internet, vous devez impérativement déclarer en ligne.

Implications d'une mauvaise déclaration

Des erreurs involontaires, comme une sous-évaluation d'un bien, entraînent des intérêts de retard de 0,20% par mois. Toutefois, si cette sous-évaluation est inférieure à 10%, elle est tolérée. Les retards de déclaration sont plus sévèrement sanctionnés. Si le retard est de moins de 30 jours, vous serez majoré de 10% du montant de l'impôt. Passé ce délai, la majoration grimpe à 40%.

L'IFI, bien que similaire dans son esprit à l'ancien ISF, a des spécificités propres. Il est crucial de bien comprendre ces nuances pour une déclaration adéquate. En cas de doute, n'hésitez pas à consulter un conseiller fiscal ou à vous référer aux ressources officielles.

Comment déclarer l’IFI ?

Crédits photo : Shutterstock / SB. Hebert

photo auteur

Jade A.

Rédactrice indépendante depuis plusieurs années, j'ai suivi des études de droit avec une spécialisation en droit fiscal. Ma curiosité naturelle et mon amour pour la logique m'ont conduit à l'Université Panthéon-Sorbonne pour des études de droit, avec une spécialisation en droit fiscal. Cependant, ma passion pour l'écriture est toujours restée, je suis donc devenue rédactrice indépendante ! Cela me permet de concilier ma passion pour l'écriture avec mon expertise en droit fiscal. Aujourd'hui, je trouve mon bonheur en déchiffrant des lois complexes et en les rendant accessibles à tous à travers mes écrits.
Autres articles
La SCPI de rendement
La SCPI de rendement

Si vous êtes intéressé par les SCPI de rendement et que vous souhaitez en savoir plus sur ce type d'investissement, vous êtes au bon endroit.

Le 16/11/2022 dans Immobilier et SCPI par Jean-Luc Moreau
Démembrement de propriété : tout ce que vous devez savoir
Démembrement de propriété : tout ce que vous devez savoir

Comprendre le concept, les différents types de démembrement et les avantages que le démembrement de propriété offre.

Le 18/08/2023 dans Gestion de patrimoine par Jade A.
La flat tax, qu’est ce que c’est ?
La flat tax, qu’est ce que c’est ?

Enjeux et avantages potentiels de cette réforme fiscale controversée.

Le 12/06/2022 dans Impôts et fiscalité par Jean-Luc Moreau
Le livret A
Le livret A

Le livret A est un produit d'épargne très populaire en France. Depuis plusieurs décennies, il permet aux épargnants de placer leur argent de manière sûre et accessible. Toutefois, avec l'arrivée...

Le 14/01/2022 dans Placements par Jade A.
Les SOFICA : définition et fonctionnement
Les SOFICA : définition et fonctionnement

Les SOFICA (Sociétés de Financement de l'Industrie Cinématographique et de l'Audiovisuel) sont des sociétés de financement qui ont pour objectif de soutenir l'industrie cinématographique et audiovisuelle en France. Elles sont...

Le 23/10/2022 dans Placements par Jade A.
Quelle approche patrimoniale pour devenir rentier ?
Quelle approche patrimoniale pour devenir rentier ?

Le patrimoine est une notion importante pour chacun d'entre nous. Il peut être constitué de différents éléments tels que l'immobilier, les actions, les obligations ou encore les assurances vie. Mais...

Le 25/05/2022 dans Placements par Jean-Luc Moreau
Quelles sont les villes les plus chères en France ?
Quelles sont les villes les plus chères en France ?

L'immobilier en France est très variable d'une ville à l'autre, et certaines villes sont particulièrement chères. Si vous êtes à la recherche d'un bien immobilier à acheter ou à louer,...

Le 08/03/2022 dans Immobilier et SCPI par Jean-Luc Moreau
Erreur monumentale : Des milliers de taxes d'habitation envoyées par mégarde !
Erreur monumentale : Des milliers de taxes d'habitation envoyées par mégarde !

Découvrez l'incroyable faux-pas administratif qui a conduit à l'envoi massif de taxes d'habitation. Évitez les surprises !

Le 28/11/2023 dans Actualités par Jean-Luc Moreau
Réduire mes impôts
Réduire mes impôts

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes options qui s'offrent à vous pour réduire vos impôts et optimiser votre fiscalité, cet article est fait pour vous.

Le 19/07/2022 dans Impôts et fiscalité par Clémence Decosse