LeFiscaliste.fr

Tout savoir sur la défiscalisation immobilière en 2018, les lois et l'actualité du gouvernement Macron

Comment déclarer l'IFI ?

Comment déclarer l'IFI ?

L'impôt sur la fortune immobilière (IFI) remplace depuis le début de l'année 2018 l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et, à la différence de ce dernier, centre le patrimoine imposable sur la pierre. Quelles sont les modalités de déclaration de ce nouvel impôt? Voici de quoi s'y retrouver.

Qui doit déposer une déclaration d'IFI?

Chaque année, les redevables de l'IFI doivent déposer une déclaration auprès du centre des impôts des particuliers duquel ils relèvent. Les personnes physiques ayant un patrimoine immobilier dont la valeur nette imposable (après application des différents abattements) est strictement supérieure à 1 300 000 euros sont dans l'obligation de souscrire une déclaration avant la date limite de dépôt. Cette date limite dépend à la fois du mode de déclaration (papier ou électronique) et du département de domicile du contribuable.

Que déclarer?

L'IFI se calcule sur la base des biens qui sont en possession du contribuable à la date du 1er janvier de l'année d'imposition. Il s'agit de la somme de la valeur des biens immobiliers imposables de laquelle il faut déduire les dettes à la charge d'un membre du foyer fiscal et qui sont afférentes aux actifs imposables. Il est important de noter que certains bien sont exonérés, et que l'habitation principale du contribuable bénéficie, comme pour l'ISF, d'un abattement à hauteur 30% de sa valeur.

Puis-je déposer ma déclaration sous la forme papier?

Les contribuables résidents français déjà imposés à l'ISF recevront automatiquement une déclaration IFI papier à domicile. A défaut, il est possible d'en télécharger un exemplaire à partir du site internet impôts.gouv.fr dans la rubrique formulaire.

Suis-je dans l'obligation de déclarer en ligne?

Pour l'imposition 2018, si les contribuables disposent d'un accès à internet et d'un revenu fiscal de référence 2016 supérieur à 15 000 euros, ils sont dans l'obligation de déclarer leur IFI de façon dématérialisée.

Quels sont les risques en cas de défaut de déclaration ou d'erreurs?

En cas de déclaration sous-évaluée ou incomplète, des intérêts de retard sont appliqués à hauteur de 0,20 % par mois de retard. L'administration tolère toutefois une marge d'erreur de 10 % si un bien est sous-évalué de façon involontaire par le contribuable.

En revanche, en cas de retard de déclaration, deux types de majoration peuvent être appliquées. Si le retard ne dépasse pas 30 jours après la date limite de dépôt, un taux de 10 % de l'impôt dû est appliqué. Si le délai de 30 jours est dépassé, le taux applicable est de 40 %.

DÉFISCALISATION 2019

Jusqu'à 63000€ d'économies avec votre étudeGRATUITE & SANS ENGAGEMENT

Connexion sécurisée ...

Nous démarrons une connexion sécurisée ...

Guide de la loi Pinel

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Guide 2018 la loi Pinel

DÉFISCALISATION 2019

Jusqu'à 63000€ d'économies avec votre étudeGRATUITE & SANS ENGAGEMENT

Le Fiscaliste

Le premier site sur les produits financiers, la défiscalisation immobilière et l'immobilier. Comment réduire ses impôts ? Quels sont les meilleurs investissement pour l'année 2018 ? L'actualité et les conseils à lire en ligne.