LeFiscaliste.fr

Réussir ses investissements, c'est avant tout bien s'informer !

Les vins en primeur, un placement financier rentable
Retour
Placements

Les vins en primeur, un placement financier rentable

L'achat de vins en primeur, c'est-à-dire l'achat de vins avant même qu'ils ne soient mis en bouteilles, peut être considéré comme un placement financier rentable pour certains investisseurs. Cependant, il est important de comprendre les risques et les avantages de cette stratégie avant de s'engager dans ce type d'investissement. Dans cet article, nous allons explorer les vins en primeur en tant qu'option d'investissement et discuter de leurs implications fiscales pour les investisseurs. Nous verrons également comment les connaissances et les compétences en matière de vins peuvent influencer la réussite de cet investissement.

Autrefois réservé aux professionnels, la vente de vins en primeur s’est démocratisée et est devenu un placement financier très lucratif.

Le principe de la vente vin en primeur est simple : il s’agit d’acheter le vin avant qu’il ne soit mis en bouteille par le producteur, et de le recevoir deux années plus tard. L’avantage de cette vente est qu’il est possible d’acquérir un grand cru entre 10 et 30% moins cher que son prix réel, ce qui est une énorme économie pour certains grands vins bordelais. Les vins en primeur sont donc souvent l’apanage des grands crus, qui deviennent vite inaccessibles. Mais c’est aussi une technique de vente utilisées par certains vignobles qui ne produisent qu’en petite quantité. C’est une vente où tout le monde s’y retrouve : le producteur engrange de l’argent avant même la mise en bouteille et le client acquiert des vins à un prix raisonnable.

L’achat en primeur est intéressant mais il faut posséder deux choses. Premièrement, une cave : si le vin est mal conservé, même le plus grand cru peut avoir un goût de piquette. Deuxièmement, de la patience : il faut en effet souvent attendre plusieurs années (entre cinq et dix ans) avant de revendre les bouteilles achetées en primeur. Plus la bouteille vieillit, plus sa valeur augmente, d’autant plus qu’elle devient de plus en plus rare au fil des ans. Certaines sont alors vendues, selon leur millésime, plus de 400 € dans des restaurants gastronomiques. Lors de ventes aux enchères, des vins peuvent atteindre les 10 000 €. La vente en primeur est donc très rentable, même si les ventes dépassant le millier d’euro sont assez rares.

Mais il y a des risques. Car ce vin, il est impossible de le goûter avant de l’acheter en primeur. Il faut alors faire confiance à une poignée de privilégiés qui partagent leurs conseils sur les grands crus pressentis. C’est un pari risqué, puisqu’une récolte peut ne pas donner un grand vin, et donc se retrouver à un prix de vente inférieur à celui payé en primeur. Il est également important d’avoir un minimum de connaissances en œnologie, puisque certains vins ont des dates d’apogée : le moment où ils seront les meilleurs et où leur prix sera le plus haut. Investir dans les vins en primeur est donc très intéressant, mais il faut être un minimum préparé.

Investir dans le vin cette année : est-ce toujours le bon plan ?

On pourrait légitimement se demander si c’est la bonne année pour investir dans le vin, compte tenu de toute la crise actuelle que nous vivons actuellement. En effet, le monde traverse depuis maintenant plusieurs années des difficultés dans de nombreux secteurs d’activités, mais le moins que l’on puisse dire, c’est que le secteur du vins n’en fait pas partie ! C’est un des seuls produits au monde qui prend de la valeur en vieillissant, tout simplement parce que les bouteilles de vin se font de plus en plus rares. Pour investir dans un vin aop (Appellation d’origine protégée), il n’y a donc pas de secret : essayez donc de trouver une plateforme qui vous propose des vins à la vente et regardez les offres proposées sur l’investissement ! Ce n’est d’ailleurs probablement pas un hasard si de plus en plus de français font le choix d’investir dans des grands vignobles français : c’est avant tout un acte patriotique pour l’économie de notre pays. En effet, en choisissant d’investir vin, foie gras, ou champagne, vous choisissez finalement d’investir dans la France, ce qui est plutôt honorable en ces temps bien difficiles que nous vivons encore aujourd’hui.

Comment investir dans le vin ?

Si vous êtes désormais prêt à investir dans le vin et que vous n’avez plus aucune minute à perdre, alors nous ne pouvons que vous recommander de chercher un logiciel ou une solution en ligne vous permettant de gérer facilement et en quelques clics vos investissements chez les plus grands vignerons français. En quelques minutes, vous aurez l’occasion de trouver des offres de grands vins rouges ou vins blancs en fonction de vos prix, et vous pourrez ainsi profitez des meilleurs rapports qualité/prix. Mais ce n’est pas tout, car les professionnels du vin qui proposent ces logiciels disposent également de toute une équipe de professionnels du vin qui pourront vous donner de précieux conseils en tenant compte de votre profil d’investisseur : de cette façon, vous pourrez être absolument sûr et certain de faire le bon choix ! De plus, si vous êtes à la recherche de grands crus, qui sont des valeurs sûres pour tous les amateurs de vins, alors vous n’aurez pas d’autre choix que de passer par une plateforme professionnelle qui propose les meilleures bouteilles. Avec des rendements qui peuvent aller jusqu’à 22% en moins de 5 ans, cela fait du vin français un produit avec une évolution exceptionnelle d’un point de vue financier, alors vous auriez tort de vous en priver ! En effet, depuis ces vingt dernières années, les statistiques montrent que le prix du vin a fortement augmenté : les plus grands professionnels parlent même de 8% par an pour les grands crus et les vins d’exception les plus onéreux. En investissant dès maintenant, vous ferez donc des économies si vous êtes un fervent admirateur de vins, car vous pourrez également en profiter pour alimenter votre cave personnelle, ou bien choisir de revendre quelques bouteilles afin de financer votre passion.

Jade A.

Rédactrice web
Rédactrice indépendante depuis plusieurs années, j'ai suivi des études de droit avec une spécialisation en droit fiscal. J'aime conseiller les gens sur ce sujet vaste, mais pas que ! Je suis également fan de voyages, et de nouvelles technologies.

Similaires
Jura
Jura
Publié le 26/03/2022

Le Jura est un département français situé dans la région Bourgogne-Franche-Comté. Il compte environ 200 000 habitants et est connu pour être une région montagneuse, avec de nombreux sites de ski et de randonnée. Le Jura est également réputé pour...

Vienne
Vienne
Publié le 10/04/2022

La Vienne est un département français situé dans la région Nouvelle-Aquitaine. Elle compte environ 500 000 habitants et est connue pour être une région verdoyante et paisible, avec de nombreux sites naturels à découvrir. La Vienne est également réputée pour...

Simulation loi Pinel
Simulation loi Pinel
Publié le 27/11/2022

Simulation Loi Pinel : Comprendre et appliquer la loi Pinel pour bénéficier de réductions d'impôts et réaliser des investissements immobiliers rentables. Tout savoir sur la simulation Loi Pinel avec notre guide détaillé et des exemples concrets.

Arnaque loi Pinel
Arnaque loi Pinel
Publié le 10/07/2022

La loi Pinel, qui permet aux investisseurs immobiliers de bénéficier d'une réduction d'impôt sur leur investissement locatif, est souvent utilisée comme une stratégie fiscale avantageuse en France. Cependant, il est important de rester vigilant face aux arnaques qui peuvent survenir...

Bas-Rhin
Bas-Rhin
Publié le 24/03/2022

Le département du Bas-Rhin, situé dans la région Grand-Est de la France, est connu pour sa richesse culturelle, historique et économique. Avec ses villes emblématiques comme Strasbourg et Colmar, le Bas-Rhin offre de nombreuses opportunités pour les investisseurs. Dans cet...

Revenus fonciers : comment faut-il les déclarer ?
Revenus fonciers : comment faut-il les déclarer ?
Publié le 28/02/2022

Le revenu foncier est un revenu provenant de la location d'un bien immobilier. Si vous êtes propriétaire d'un bien locatif, vous êtes tenu de déclarer vos revenus fonciers chaque année. Cette déclaration est obligatoire même si vous n'avez pas touché...