LeFiscaliste.fr

Réussir ses investissements, c'est avant tout bien s'informer !

Le crédit d’impôt pour l’équipement sénior à la maison
Retour
Impôts

Le crédit d’impôt pour l’équipement sénior à la maison

Le crédit d'impôt pour l'équipement sénior à la maison est un dispositif mis en place par le gouvernement français pour aider les personnes âgées à améliorer leur qualité de vie à domicile. Il permet de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu en fonction des dépenses engagées pour l'achat d'équipements spécifiques destinés à faciliter le maintien à domicile des personnes âgées. Si vous êtes une personne âgée ou que vous avez des proches âgés qui souhaitent améliorer leur confort et leur sécurité à domicile, le crédit d'impôt pour l'équipement sénior peut être une solution intéressante. Dans cet article, nous allons vous présenter les principales caractéristiques de ce dispositif et vous expliquer comment en bénéficier. Nous vous donnerons également des conseils pour bien choisir vos équipements et maximiser votre crédit d'impôt.

Le crédit d’impôt consenti pour certaines dépenses d’aménagements de la résidence principale des seniors a été maintenu pour 2018. De cette manière, nos aînés, de même que les personnes en situation de handicap, peuvent encore prévoir des travaux qui facilitent leur maintien à domicile et bénéficier d’une aide intéressante.

Les équipements concernés

Les dépenses prises en compte pour le crédit d’impôt sont celles concernant les travaux d’installation ou de remplacement d’équipements permanents spécialement conçus pour être utilisés par les personnes âgées ou les personnes handicapées.

Une liste fixée par arrêté ministériel détaille les équipements concernés :

Les équipements sanitaires comprennent principalement les éviers, les lavabos, les baignoires, les douches ainsi que les WC spécialement conçus pour répondre aux besoins des personnes dont la mobilité est réduite à cause de l’âge ou d’un handicap.

Les équipements de sécurité et d’accessibilité sont nombreux. Ils permettent à la personne en perte d’autonomie de rester chez elle car les actes de la vie courante sont facilités et les dangers supprimés autant que possible. Parmi ces équipements on trouve entre autres les appareils élévateurs verticaux ou inclinés, les mains courantes, les rampes fixes, les barres de maintien et d’appui, les poignées de rappel de portes, les systèmes de commande pour l’électricité, l’eau, le gaz et le chauffage et encore le mobilier à hauteur réglable, le revêtement de sol antidérapant, etc.

Conditions à remplir pour bénéficier du crédit d’impôt

  • Il n’est pas obligatoire d’être propriétaire pour bénéficier de cette mesure. Un locataire peut en bénéficier et même une personne occupant gratuitement un logement.
  • Il faut néanmoins que le logement soit situé en France et qu’il soit affecté comme résidence principale.
  • Comme déjà mentionné, les dépenses déductibles sont celles consenties pour les équipements officiellement listés.
  • Les travaux doivent être réalisés par des entreprises agréées qui assurent la vente et le placement des équipements.

Le montant du crédit d’impôts

Le montant déductible prévu pour cette année 2018 s’élève à 25% du montant de la facture totale incluant donc la main d’œuvre et les taxes.

Il existe un plafond de dépenses qui est de 5 000€ pour une personne isolée et 10 000€ pour un couple imposé conjointement.

Ces montants peuvent être majorés de 400€ par enfant à charge qui habite en permanence avec le bénéficiaire ou 200€ en cas de résidence alternée.

Ce plafond est prévu pour les dépenses de 5 années consécutives.

Jade A.

Rédactrice web
Rédactrice indépendante depuis plusieurs années, j'ai suivi des études de droit avec une spécialisation en droit fiscal. J'aime conseiller les gens sur ce sujet vaste, mais pas que ! Je suis également fan de voyages, et de nouvelles technologies.

Similaires
Le démembrement de propriété en SCI
Le démembrement de propriété en SCI
Publié le 30/04/2022

Le démembrement de propriété en SCI (Société Civile Immobilière) est une option d'investissement qui permet à plusieurs personnes de devenir copropriétaires d'un bien immobilier tout en conservant la possession et l'usage du bien chacun de leur côté. Cette option d'investissement...

Cas particulier du locataire divorcé en investissement Pinel
Cas particulier du locataire divorcé en investissement Pinel
Publié le 04/04/2022

Le divorce peut avoir de nombreuses conséquences financières pour les deux parties. Lorsque l'un des conjoints est propriétaire d'un bien immobilier, la situation peut encore être plus complexe. Si ce bien est loué en tant qu'investissement Pinel, cela peut poser...

Jura
Jura
Publié le 26/03/2022

Le Jura est un département français situé dans la région Bourgogne-Franche-Comté. Il compte environ 200 000 habitants et est connu pour être une région montagneuse, avec de nombreux sites de ski et de randonnée. Le Jura est également réputé pour...

Combien gagne un CGP ?
Combien gagne un CGP ?
Publié le 01/11/2022

Le métier de CGP (Conseiller en Gestion de Patrimoine) est en plein essor en France ces dernières années. Si vous êtes intéressé par ce métier, vous vous demandez peut-être combien gagne un CGP. Est-ce un métier bien rémunéré et quelles...

Les vins en primeur, un placement financier rentable
Les vins en primeur, un placement financier rentable
Publié le 26/09/2022

L'achat de vins en primeur, c'est-à-dire l'achat de vins avant même qu'ils ne soient mis en bouteilles, peut être considéré comme un placement financier rentable pour certains investisseurs. Cependant, il est important de comprendre les risques et les avantages de...

Simulation loi Pinel
Simulation loi Pinel
Publié le 27/11/2022

Simulation Loi Pinel : Comprendre et appliquer la loi Pinel pour bénéficier de réductions d'impôts et réaliser des investissements immobiliers rentables. Tout savoir sur la simulation Loi Pinel avec notre guide détaillé et des exemples concrets.