Le régime Préfon-Retraite
Placements Gestion de patrimoine

Le régime Préfon-Retraite

Examinons de plus près le régime Préfon-Retraite et expliquer comment il peut vous être utile dans votre planification financière à long terme.

Le 21/02/2022 par Jean-Luc Moreau

Le régime Préfon Retraite

Les agents publics ont la possibilité, s’ils le souhaitent, d’adhérer à la caisse nationale de prévoyance de la fonction publique dénommée Préfon-Retraite. Les personnes ainsi affiliées se verront verser une retraite complémentaire sous forme de rente viagère.

EHPAD et LMNP
À LIRE AUSSIEHPAD et LMNP

Le public concerné

Peuvent faire le choix d’adhérer au régime Préfon-Retraite :

  • Les agents, fonctionnaires ou contractuels, des fonctions publiques d’Etat, territoriale et hospitalière,
  • Les agents des établissements publics à caractère administratif, industriel ou commercial,
  • Les anciens agents publics,
  • Les veuves et veufs de fonctionnaires,
  • Les conjoints des agents publics.

En 2018, 400.000 personnes environ sont affiliées à la Préfon-Retraite.

Principes de fonctionnement

Le régime Préfon-retraite permet à tout agent public de se constituer une retraite complémentaire en acquérant des points tout au long de sa carrière. Ledit agent public choisit son niveau mensuel de cotisation pouvant aller d’une vingtaine d’euros à près de 2000 euros. Chaque année, la valeur du point est réévaluée, étant entendu que cette dernière ne peut être revue qu’à la hausse.

A tout moment, l’adhérent au régime Préfon-retraite peut modifier et ajuster son niveau de cotisation. Il peut également suspendre le versement de ses cotisations sans qu’aucune pénalité ne lui soit appliquée.

Sous certaines conditions, les fonds acquis dans le cadre du système Préfon-Retraite peuvent être débloqués de manière anticipée. Ce cas de figure est rendu possible en cas d’invalidité, de décès du conjoint ou lorsque le cotisant doit faire face à l’expiration de ses droits à l’assurance chômage dans le cas d’un licenciement.

La phase de liquidation

A partir de 55 ans qu’il soit en retraite ou non, l’affilié à la Préfon-Retraite peut faire valoir son droit à la perception d’une rente versée à vie. Dans la limite de 20% des droits individuels acquis, le bénéficiaire a la possibilité de demander, sous certaines conditions et par exception, le versement d’un capital.

La rente perçue est assujettie à l’impôt sur le revenu.

En cas de décès de l’affilié au cours de la période de cotisation, le conjoint ou la personne désignée par l’adhérent au système Préfon-Retraite percevra un montant équivalent à 60% de la rente à partir de ses 55 ans et jusqu’à la fin de sa vie. Dès lors qu’il perçoit sa rente, l’adhérent au régime Préfon-Retraite doit désigner, de manière définitive, le bénéficiaire de la réversion.

Les agents publics ont la possibilité, s’ils le souhaitent, d’adhérer à la caisse nationale de prévoyance de la fonction publique dénommée Préfon-Retraite. Les personnes ainsi affiliées se verront verser une retraite complémentaire sous forme de rente viagère.

Le public concerné

Peuvent faire le choix d’adhérer au régime Préfon-Retraite :

  • Les agents, fonctionnaires ou contractuels, des fonctions publiques d’Etat, territoriale et hospitalière,
  • Les agents des établissements publics à caractère administratif, industriel ou commercial,
  • Les anciens agents publics,
  • Les veuves et veufs de fonctionnaires,
  • Les conjoints des agents publics.

En 2018, 400.000 personnes environ sont affiliées à la Préfon-Retraite.

Principes de fonctionnement

Le régime Préfon-retraite permet à tout agent public de se constituer une retraite complémentaire en acquérant des points tout au long de sa carrière. Ledit agent public choisit son niveau mensuel de cotisation pouvant aller d’une vingtaine d’euros à près de 2000 euros. Chaque année, la valeur du point est réévaluée, étant entendu que cette dernière ne peut être revue qu’à la hausse.

A tout moment, l’adhérent au régime Préfon-retraite peut modifier et ajuster son niveau de cotisation. Il peut également suspendre le versement de ses cotisations sans qu’aucune pénalité ne lui soit appliquée.

Sous certaines conditions, les fonds acquis dans le cadre du système Préfon-Retraite peuvent être débloqués de manière anticipée. Ce cas de figure est rendu possible en cas d’invalidité, de décès du conjoint ou lorsque le cotisant doit faire face à l’expiration de ses droits à l’assurance chômage dans le cas d’un licenciement.

La phase de liquidation

A partir de 55 ans qu’il soit en retraite ou non, l’affilié à la Préfon-Retraite peut faire valoir son droit à la perception d’une rente versée à vie. Dans la limite de 20% des droits individuels acquis, le bénéficiaire a la possibilité de demander, sous certaines conditions et par exception, le versement d’un capital.

La rente perçue est assujettie à l’impôt sur le revenu.

En cas de décès de l’affilié au cours de la période de cotisation, le conjoint ou la personne désignée par l’adhérent au système Préfon-Retraite percevra un montant équivalent à 60% de la rente à partir de ses 55 ans et jusqu’à la fin de sa vie. Dès lors qu’il perçoit sa rente, l’adhérent au régime Préfon-Retraite doit désigner, de manière définitive, le bénéficiaire de la réversion.

Avantages et Inconvénients du Régime Préfon-Retraite

Dans le contexte actuel où la retraite est un sujet de préoccupation majeur, il est primordial de peser les avantages et les inconvénients du régime Préfon-Retraite. Ce régime a été conçu pour permettre aux agents publics de bénéficier d'une retraite complémentaire en complément de leur retraite de base. Analysons en détail les avantages et les inconvénients associés à ce régime.

Avantages

Sécurité et stabilité financière

  • Garantie d'un revenu complémentaire: En adhérant à ce régime, les affiliés ont la certitude d'avoir une rente viagère qui s'ajoute à leur pension de retraite de base, ce qui leur assure une stabilité financière sur le long terme.
  • Flexibilité des cotisations: Les cotisants ont la possibilité de moduler leurs cotisations mensuelles en fonction de leurs revenus, sans encourir de pénalités. Cette flexibilité permet une meilleure gestion financière pendant la période de cotisation.

Protection des bénéficiaires

  • Rente de réversion: En cas de décès, les conjoints ou les bénéficiaires désignés peuvent percevoir une rente équivalente à 60% de la rente du défunt, ce qui assure une protection financière pour les membres de la famille.

Inconvénients

Investissement financier important

  • Coût élevé des cotisations: Les cotisations mensuelles peuvent s'avérer assez élevées, notamment pour les agents qui choisissent des niveaux de cotisation supérieurs, ce qui peut constituer un frein pour certains.
  • Rente imposable: Il est important de noter que la rente issue de ce régime est soumise à l'impôt sur le revenu, ce qui peut réduire le montant net perçu.

Limitations sur le déblocage des fonds

  • Conditions strictes pour le retrait anticipé: Bien que le régime prévoit des situations où les fonds peuvent être débloqués de manière anticipée, ces cas sont limités à des circonstances bien précises, limitant ainsi la liquidité du placement.

Conclusion

Dans l'ensemble, le régime Préfon-Retraite apparaît comme une option viable pour les agents publics qui cherchent à sécuriser leur avenir financier après la retraite. Toutefois, il est essentiel de bien analyser ses besoins financiers personnels et de considérer les inconvénients potentiels avant de s'engager dans ce régime. Une étude attentive des conditions, des avantages et des inconvénients peut aider à faire un choix éclairé pour optimiser sa préparation à la retraite.

Le régime Préfon-Retraite

Crédits photo : Shutterstock / E. Roux

photo auteur

Jean-Luc Moreau

J'ai fait des études dans le droit fiscal et j'ai travaillé pendant des années dans un cabinet de conseil fiscal. Je suis passionné par la complexité et l'évolution constante de la legislation fiscale (oui, ça existe !), et je partage mon expérience en tant que rédacteur à temps partiel.
Autres articles
Comprendre le passage du HT au TTC : un guide pratique
Comprendre le passage du HT au TTC : un guide pratique

Comprendre le passage du HT au TTC n'a jamais été aussi facile ! Découvrez ce guide pratique pour vous aider à passer du HT au TTC.

Le 10/08/2023 dans Impôts et fiscalité par Jean-Luc Moreau
Calculateur TVA : votre outil indispensable pour gérer vos taxes
Calculateur TVA : votre outil indispensable pour gérer vos taxes

Cet outil indispensable vous aidera à maîtriser et à gérer les taxes et à économiser de l'argent.

Le 04/08/2023 dans Impôts et fiscalité par Jade A.
La flat tax, qu’est ce que c’est ?
La flat tax, qu’est ce que c’est ?

Enjeux et avantages potentiels de cette réforme fiscale controversée.

Le 12/06/2022 dans Impôts et fiscalité par Jean-Luc Moreau
Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir en détail le fonctionnement du CITE et les conditions à remplir pour en bénéficier.

Le 03/04/2022 dans Impôts et fiscalité par Jade A.
Travaux, environnement et TVA
Travaux, environnement et TVA

Lorsque vous réalisez des travaux de rénovation ou d'amélioration de votre habitation, il est important de bien comprendre les règles qui régissent la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) afin...

Le 20/01/2022 dans Impôts et fiscalité par Jade A.
Comprendre le passage de TTC en HT : un guide complet
Comprendre le passage de TTC en HT : un guide complet

Comprendre le passage de TTC en HT : un guide complet. Apprenez tout ce qu'il faut savoir sur les taxes et le passage de TTC en HT.

Le 04/08/2023 dans Impôts et fiscalité par Jade A.
La SCPI de rendement
La SCPI de rendement

Si vous êtes intéressé par les SCPI de rendement et que vous souhaitez en savoir plus sur ce type d'investissement, vous êtes au bon endroit.

Le 16/11/2022 dans Immobilier et SCPI par Jean-Luc Moreau
Le plan épargne logement
Le plan épargne logement

Nous vous proposons de découvrir les principales caractéristiques du PEL, ainsi que les conditions et les modalités de souscription à ce produit d'épargne immobilière.

Le 15/07/2022 dans Placements par Jade A.
Zoom sur l’assurance-vie
Zoom sur l’assurance-vie

L'assurance-vie est un produit d'épargne très populaire en France, offrant à la fois un support de placement et une protection pour les proches en cas de décès. Depuis quelques années,...

Le 11/06/2022 dans Placements par Clémence Decosse