Le Fiscaliste.fr > Marketing > Les réseaux sociaux et l’immobilier

Les réseaux sociaux et l’immobilier

En 2017, facebook, instagram, twitter ont clairement tiré leur épingle du jeu concernant la publicité payante et il y a fort à parier que en 2018 ils vont s’installer encore plus largement dans le paysage. La relation entre les professionnels et les clients a évolué vers un lien beaucoup plus social que par le passé. Facebook c’est 2,1 milliards d’utilisateurs dans le monde, contre 330 millions pour Twitter et 800 millions pour instagram, ils sont donc progressivement devenus des médias à part entière. La conséquence directe, c’est un transfère des budgets marketing qui doit être consacré aux réseaux sociaux.

Les avantages

  • Gagner en visibilité
  • Toucher ses prospects à moindre coût
  • Améliorer sa relation client
  • Agir sur sa e-reputation

Chaque réseau social a sa propre cible et il est nécessaire de faire une étude précise avant de dégager des budgets conséquents. Par exemple pour la défiscalisation immobilière Twitter et Instagram sont un gouffre financier tandis que Facebook est une mine d’or.

Ces tendances du marketing sont un tremplin pour l’acquisition de prospects vendeurs et acheteurs à ne pas négliger dans l’immobilier.

Add Comment

Click here to post a comment

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Les sujets chauds du mois

Ils parlent de nous