Le Fiscaliste.fr > Placements > Trouver un placement sûr : les avantages du financement participatif

Trouver un placement sûr : les avantages du financement participatif

Le financement participatif est une solution d’investissement en pleine expansion qui présente plusieurs avantages. Internet a facilité le processus d’appels de fonds des porteurs de projets, auprès de potentiels investisseurs.

Comment fonctionne le financement participatif ? Et quels sont ses avantages ?

Comment fonctionne le financement participatif ?

Le financement participatif fait intervenir des personnes souhaitant investir dans un projet. Il consiste en effet à apporter une aide financière en vue de l’exécution d’un projet. Plusieurs investisseurs participent ensemble au financement de ce projet et contribuent ainsi à sa réalisation.

Le financement participatif est un placement sûr qui peut se présenter sous différentes formes.

Tout d’abord, il existe le financement participatif sous forme de don. Dans ce cas, les dons peuvent être sans contrepartie ou avec contrepartie symbolique.

Le financement participatif peut également prendre la forme d’un prêt sans intérêts ou avec intérêts ou encore d’un prêt en mini bons.

Enfin, le financement participatif peut prendre la forme d’un investissement en capital, en obligations ou contre royalties.

L’interaction entre le bénéficiaire (porteur de projet) d’un financement participatif et les investisseurs se fait via des plateformes dédiées. D’entrée de jeu, l’entrepreneur définit les modalités de participation. C’est sur ces conditions que le public investisseur se fonde pour investir. Par ailleurs, dès le départ, les investisseurs ont une idée précise de leur retour sur investissement. Ce qui confère le caractère de placement sécurisé à cette solution de financement.

avantages financement participatif

Quels sont les avantages de l’investissement participatif ?

L’investissement participatif présente de nombreux atouts.

D’une part cette alternative permet de rechercher des ressources financières pour réaliser un projet. D’autre part il constitue un placement sûr pour les investisseurs, avec une rentabilité intéressante.

Avec l’investissement participatif, vous n’avez plus besoin de passer par une institution bancaire pour financer votre projet. Le système est tel que grâce à un large public d’investisseurs, de plus ou moins petites sommes sont mobilisées et mutualisées pour arriver à un montant significatif permettant la mise en oeuvre d’un projet.

De plus, le processus est simple et rapide. Le plus important est de convaincre vos futurs partenaires financiers de la pertinence de votre projet.

En dehors des avantages fiscaux et financiers, l’investissement participatif permet aussi de recevoir des conseils constructifs de la part des investisseurs.

Quelles sont les bonnes pratiques du financement participatif ?

En tant qu’investisseur dans un projet ayant recours au financement participatif, il est important de prendre certaines précautions. Avant toute chose, il est conseillé de bien connaître les conditions des opérations proposées sur la plateforme.

Ensuite, vous devez vérifier si la plateforme sur laquelle vous vous retrouvez est accréditée en matière de financement participatif. Vous devez également tenir compte des différents types de financements participatifs disponibles sur la plateforme avant de vous décider à investir.

Pour finir étant donné qu’il s’agit d’un investissement à long terme, nous vous recommandons de procéder à une mutualisation de portefeuilles et de diversifier votre investissement.

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Les sujets chauds du mois

Ils parlent de nous