Le Fiscaliste.fr > Pinel > Financement Pinel sans apports personnels

Financement Pinel sans apports personnels

Acquérir un bien neuf, rénové ou en état futur d’achèvement : c’est l’ambition de la loi Pinel. À partir de ce dispositif, chacun peut acquérir un nouveau bien, même sans apport. Toutefois, certaines conditions sont à remplir pour être sûr de pouvoir amortir cet investissement tout au long du remboursement de l’emprunt.

Oui, il est possible d’investir sans apport !

La loi Pinel permet d’acquérir un bien nouvellement créé, rénové ou futur dans la limite d’un investissement de 300 000 €. C’est un fait : aucun apport n’est demandé lors de l’acquisition de l’appartement visé dans le cadre de ce dispositif. En effet, les revenus générés par ce bien qui devra être proposé à la location, ainsi que les déductions d’impôts offertes chaque année dans la limite de 3000 €, permettent d’amortir son investissement.

Un placement pour investir et réduire ses impôts

12%, 18% ou 21% de réduction d’impôt, si le propriétaire s’engage à louer son bien Pinel pendant des durées respectives de 6, 9 ou 12 ans : c’est le principe imposé par le dispositif. La déduction d’impôt s’applique ainsi sur la durée choisie pour la location, qui peut être redéfinie tout au long de la période de location à l’initiative du propriétaire. Ainsi, pour une durée de 6 ans, 18 000 € pourront être déduits sur la durée de location, et ce montant pourra s’élever jusqu’à 31 500 € sur 12 ans. Le dispositif est donc calibré pour les investisseurs payant des impôts, qui pourront être déduits jusqu’à 3000 € par an. Sans apport personnel, il faudra que les salaires et ces déductions d’impôts accordées puissent compenser les montants d’emprunt à rembourser, les intérêts ainsi que les charges générées par votre investissement en loi Pinel. Les banques, pour pouvoir emprunter, demanderont le plus souvent que les montants à rembourser ne dépassent pas 30% des revenus de l’investisseur : le conseiller bancaire sera la première personne à convaincre de la viabilité de son investissement.

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Les sujets chauds du mois

Ils parlent de nous