Le Fiscaliste.fr > Placements > Investir dans les matières premières

Investir dans les matières premières

Les matières premières désignent les ressources naturelles exploitées par l’industrie et transformées en produits finis. Elles comprennent plusieurs catégories :

  • Les matières premières agricoles comme le café, le cacao, le sucre, le blé, le soja (les céréales de façon générale), le coton…
  • Les métaux précieux : l’or, l’argent, le palladium, le zinc, le nickel…
  • Les ressources énergiques comme le pétrole, le gaz naturel et le charbon

Les matières premières s’échangent sur des places boursières et des marchés à terme. Les plus importants dans le monde sont le Nymex à New York, le CME de Chicago ou le LME de Londres. C’est par le biais d’ordres d’achat et de vente, que se négocie les matières premières, le trading.

Comment investir dans les matières premières?

Plusieurs notions et quelques réflexes sont à acquérir avant d’investir dans les marchés boursiers. Bien que les matières premières constituent des valeurs refuges plus rassurantes que les actions, faire du trading sur les ressources naturelles comportent tout de même des risques élevés. Le prix d’achat ou de vente varie sensiblement, il s’agit de la volatilité qui dépend de plusieurs facteurs. On parle de l’analyse fondamentale qui se base sur les événements extérieurs influençant le cours des matières premières de façon assez forte comme des événements économiques, météorologiques ou financiers. En complémentarité, l’analyse technique s’intéresse aux indicateurs graphiques qui permettent d’anticiper les futures tendances et les mouvements du marché, à analyser avec précaution car le marché reste volatil malgré tout, pour repérer les signaux d’achat ou de vente. Le trading des matières premières consiste aussi à porter une attention particulière de la demande et de l’offre mondiale, qui ont une incidence forte sur le cours des actifs.

Plusieurs méthodes pour investir

On peut prendre position sur des contrats CFD qui consiste à se placer sur la différence à la hausse ou à la baisse sur le marché à un instant défini, pour engranger des bénéfices ou pour clôturer sa position. L’investissement à long terme peut s’avérer plus judicieux car il est question de parier sur l’augmentation des prix à long terme tout en accordant une attention à l’offre et la demande. Enfin la spéculation à court terme, plus risquée, peut être très bénéfique si les connaissances dans le domaine du trading sont avancées. Certains outils de trading sont mis à disposition gratuitement. Sinon, certaines sociétés de gestion spécialisées dans les matières premières permettent d’investir dans ces ressources naturelles à travers leurs OPCVM.

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Ils parlent de nous