Le Fiscaliste.fr > Placements > Les livrets d’épargne défiscalisés

Les livrets d’épargne défiscalisés

Les livrets d’épargne vous permettent d’épargner sans frais d’ouverture ni de gestion et ne sont soumis ni à l’impots ni aux prélèvements sociaux, en revanche leurs taux de rémunération et leurs plafonds de versements sont bas.

Le livret A ou le livret bleu du crédit mutuel :

C’est un livret ouvert à tous sans condition d’âge. Il est limité à un par personne et est plafonné en terme de versements à 22 950 € hors intérêts et il a une rémunération annuelle nette de 0,75 %.

Le livret d’épargne populaire (LEP) :

Il n’est accessible qu’aux personnes majeures imposées en nom propre et qui ont revenu de moins de 19 275 euros pour une part du quotient familial.

Il est plafonné en terme de versements à 7700 € hors intérêts et il a une rémunération annuelle nette de 1,25 %.

Le livret jeune :

Il est accessible aux jeunes de plus de 12 ans et de moins de 25 ans.
Il est limité à un par personne et est plafonné en terme de versements à 1600 € hors intérêts. Sa rémunération annuelle nette dépend de l’établissement qui le propose, en moyenne elle situe autour de 1,75 %.

Si vous remplissez les conditions nécessaires vous pouvez détenir un ou plusieurs de ces livrets.

Le Développement durable :

Si vous avez un Codevi (ou nouvellement « livret de développement durable »), le nouveau plafond des versements sur ce dernier est de 12 000 euros.

Add Comment

Click here to post a comment

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Les sujets chauds du mois

Ils parlent de nous