Le Fiscaliste.fr > SCPI > Les SCPI en 2018 ?

Les SCPI en 2018 ?

La SCPI ou Société civile de placement immobilier est un support d’investissement permettant aux épargnants d’accéder au marché immobilier avec des sommes plus réduites. Faut-il investir dans les SCPI cette année ?

Quels sont les avantages d’une SCPI ?

Une SCPI achète et gère un patrimoine immobilier professionnel via l’argent qu’elle collecte auprès des investisseurs. Les biens achetés (bureaux, locaux, etc.) seront par la suite proposés en location aux entreprises. En investissant dans une SCPI, on devient donc actionnaire de la société à hauteur des parts achetées.

Le premier avantage de ce placement réside dans son accessibilité. En effet, l’épargnant peut acheter des parts selon sa capacité financière. Ensuite, la SCPI repose sur la mutualisation des risques. Chaque investisseur ne possède pas des parts sur un bien en particulier, mais sur l’ensemble des biens que la société civile gère. De ce fait, quelle que soit l’évolution du marché immobilier, chaque associé continue de bénéficier d’un revenu locatif stable proportionnel à son investissement. Enfin, lorsqu’on achète des parts de SCPI, on ne s’occupe de rien. C’est la société de gestion qui se charge de tout : entretien des biens, rédaction du contrat de bail, paiement des assurances, gestion des loyers, etc.

Est-il encore temps d’investir dans les SCPI ?

Les SCPI restent un support d’investissement intéressant sur le long terme. En effet, le marché des bureaux et des commerces dans le pays est en bonne santé et en pleine évolution. C’est un placement moins risqué et les rendements sont toujours attractifs. Selon les spécialistes, le taux de rendement moyen pour cette année va osciller entre 4,3 et 4,4 %.

Les chiffres du premier trimestre 2018 montrent que les SCPI séduisent toujours de plus en plus d’épargnants. Au cours des trois premiers mois, les sociétés de gestion ont enregistré des achats de parts SCPI évalués à 1,2 milliard d’euros. Et, environ 8 000 épargnants supplémentaires se lancent dans ce placement chaque trimestre.

Pour réussir son investissement, il est important de bien de choisir sa SCPI. Les SCPI Pinel sont à éviter. Certes, cela permet à l’investisseur de bénéficier d’une défiscalisation dès l’acquisition des parts. Toutefois, il ne reçoit aucun revenu dans les 24 mois qui vont suivre. Pour choisir une SCPI performante, on peut se faire aider par le classement des meilleures SCPI établi par les professionnels du secteur.

Loi de Finances 2018

La loi Pinel est prolongée jusqu'au 31 Décembre 2021. Les travaux de rénovation pour la performance energétique, le ravalement ou l'adaptation de l'habitat entrainent une réduction d'impôt de 20% du coût global, dans la limite de 22 000 euros.

Ils parlent de nous